Fausse transparence

Métal, plastique, papier ; 1,50m x 2,30 m

2008

Le titre « Fausse transparence » est une allusion à l’utilisation du cristal dans la construction des bâtiments et des institutions publiques et économiques comme symbole de la transparence de ces établissements et donc de l’état.

Les passants pensent avoir la possibilité de voir l’intérieur de ces bâtiments grâce à sa façade de verre. Or, le reflet de la lumière du jour empêche de voir de l’extérieur. A l'inverse, lorsque l’on se trouve à l’intérieur de ces bâtiments, on a une vision très nette de ce qui se passe au dehors. Ce fait établi, le bâtiment devient un grand panoptique dans lequel une impression de surveillance s’instaure. J’ai représenté les personnages qui habitent dans ces bâtiments par des mouches, comme si quelque chose de puant et en décomposition grouillait dans ces édifications. 

© 2023 par JEAN KANT / créé avec Wix.com

  • Twitter Classic
  • Facebook Classic